Monisnap – Notus investit dans une fintech spécialisée dans le transfert d’argent

Levallois-Perret le 30 octobre 2019, Monisnap la société spécialisée dans le transfert d’argent vers les pays non bancarisés a levé 2,5 M€ .

 

Créée fin 2017 par d’anciens employés de Google et de Groupon, Monisnap est une Fintech française. Elle est rapidement devenue incontournable dans le secteur du transfert d’argent vers les pays émergents. Le service est « mobile first » plus rapide, plus accessible et moins cher que la concurrence. Les clients Monisnap peuvent ainsi envoyer de l’argent dans le monde entier en moins de 45 secondes.

En moins de deux ans, Monisnap a réussi à séduire près d’une centaine de milliers d’utilisateurs souhaitant soutenir leurs proches vivant à l’étranger.

Aujourd’hui les clients de la startup peuvent envoyer de l’argent à retirer en espèces, par les bénéficiaires. Ceux-ci ont accès à près de 100 000 points de retrait, et 80 pays. De plus, capitalisant sur les taux d’équipement mobile élevés dans les pays en développement, Monisnap permet également d’envoyer de l’argent sur le téléphone mobile d’un proche. Ce dernier a uniquement besoin du réseau telecom, sans nécessité d’une connexion internet.

Cette solution est particulièrement pertinente pour les personnes qui vivent dans des lieux reculés, ou qui n’ont pas accès à internet.

La croissance mensuelle de son chiffre d’affaires est de 20% depuis le début de l’année 2019 dont 85% de business récurrent. Ainsi, cette levée de fond de 2,5M€ permettra à Monisnap d’étendre sa couverture géographique, de nouer des partenariats stratégiques en Europe et en Afrique. L’objectif est de conquérir rapidement 1 000 000 d’utilisateurs.

Cette levée de fonds marque également l’entrée au capital en tant que board member d’Evolem Start (Bruno Rousset), et de Notus Technologies (Geoffroy Roux de Bézieux), tous deux familiers des fintech.

Pour Bruno Rousset, « cet investissement s’inscrit dans la lignée des investissements d’Evolem Start en fintech ou assurtech ». Pour Geoffroy Roux de Bézieux « cet investissement est la suite logique d’une collaboration initiée en 2015 avec Truffle Capital via l’investissement commun dans credit fr »

D’autres business angels, tous convaincus du potentiel de Monisnap, ont également participé à ce tour.

Raphaël Rivière PDG et fondateur de Monisnap déclare : « Grâce à notre technologie, la simplicité de notre service et nos prix compétitifs, nous sommes convaincus de disposer de tous les atouts pour nous faire une place de choix sur le marché du transfert d’argent, évalué à 600 Mds$, et porté par le développement des pays émergents. Cette levée de fonds va nous permettre de consolider notre position de seule alternative crédible et innovante face aux acteurs historiques de ce marché  »

 

MENU